Les Secret de la Force : L’entraînement au Poids du Corps

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest

Si vous avez lu les news précédentes, vous savez que j’accorde une certaine importance aux exercices au poids du corps : Pompes, Tractions, Squat, Sprints, Sauts…

 A l’origine, un mouvement. Vous savez que j’estime primordial d’être capable de manipuler son corps au mieux, avant de vouloir ajouter des charges à l’affaire. Le squat est le meilleur exemple ! Comparez un bébé, un haltérophile et un type qui s’entraine en salle pour l’esthétique.  Le premier fera du squat par nature, car c’est nécessaire pour apprendre à se tenir debout. Le second effectuera du Squat devant, bien droit avec des charges impressionnantes (disons 1,5x son propre poids) : le mouvement sera le même que pour le bébé. Le troisième effectuera du squat arrière (à 2x son propre poids) sans descendre en dessous de la parallèle.

La différence entre les trois ? Le bébé est encore parfaitement souple, ce qui lui permet d’effectuer un Squat aussi profond que possible sans ‘enrouler’ le dos. L’haltérophile, de par les exigences de sa discipline, à entretenu cette souplesse, quand il Squat, son dos est droit comme un ‘I’, même quand l’arrière de ses cuisses entre en contact avec ses mollets. Le troisième à négligé cette souplesse, si il Squatte à pleine amplitude, son dos va former un ‘C’. Il est donc capable de soulever une charge impressionnante à la force de ses cuisses, mais pas de bouger à pleine amplitude, de manière souple et déliée, en protégeant sa Colonne Vertébrale par une bonne courbe lombaire. A quoi bon, alors ?

Le Muscle n’est pas tout. Quand on s’entraîne au Poids du Corps, on travaille sa mobilité, on renforce ses tendons, ses articulations, ses doigts, son gainage, sa posture… Et surtout, sa Force, d’une manière très fonctionnelle. N’avez vous jamais vu le légendaire Bruce Lee, effectuer des pompes d’un seul bras, pieds joints et corps parfaitement droit, le tout avec seulement le pouce et l’index en contact avec le sol ? Il à donc introduit une notion de posture parfaite, de mobilité et de stabilité optimaux au sein d’un mouvement de Force d’une atroce difficulté !

De même, certains hommes forts des années 50 effectuaient du Squat d’une jambe, le dos bien droit, une jambe tendue devant eux, le tout avec une barre de 80 ou 100 kilos sur le dos : Des chevilles, hanches et Ischios-Jambiers d’une souplesse extrême, un mouvement de squat parfait, une force à faire pleurer. On pourrait donner des exemples durant un moment : Des gymnastes des J.O de nos jours, aux athlètes de la Grèce Antique, les exemples de Force extrême au Poids du Corps sont nombreux : Et aucun n’a jamais utilisé de bandes de protections, de ceintures, de tenue ou de chaussures de Force Athlétique…

A présent que vous imaginez peut-être un peu mieux les intérêts de l’entrainement au poids du corps, je vous montrerais, dans la News de demain, comment tout le monde à fait fausse route au sujet de l’entrainement au poids du corps, ainsi que quelques exercices qui sont, pour moi, des incontournables de la Force véritable, dont personne ne devrait se passer !

Image : Malingering via Compfight

 

  Code Promo TheProteinWorks_X_UCPMuscu  
Merci d'avoir lu cet article ! Si il vous a plu, n'hésitez pas à le partager au tour de vous ! Merci d'avance pour votre soutien, et à très bientôt sur UCPmuscu.com ! :) Functional Fitness & Performance

Rejoins nos 2500 abonnés

inscris toi a la newsletter, profites de nos bons plans et promotions.

Vous pourriez aussi apprécier ces articles

Comment améliorer son SOMMEIL avec UCPmuscu.com
Mobilité - Récupération
Alex Reither

7 Astuces pour Améliorer son Sommeil

A ce jour, lorsque l’on s’intéresse aux diverses solutions que cherchent les sportifs pour progresser dans leur activité sportive, ou pour mieux récupérer, on voit

Lire plus »

Laisser un commentaire